Syndicat mixte du Grand Bassin de l'OustGrand public
⇒Thème phytosanitaire
  ⇒Dans votre jardin les techniques alternatives préventives et curatives au désherbage chimique
Les pratiques de désherbage des jardiniers évoluent

Les particuliers sont amenés à repenser l’entretien de leur jardin afin de respecter les arrêtés qui réglementent l’utilisation des produits phytosanitaires dans le but d’améliorer la qualité des eaux.

L’arrêté préfectoral du 4 avril 2005 interdit toute application de produit phytosanitaire à moins de 1 m des cours d’eau, fossés (même à sec) et points d’eau. Il est interdit de traiter les bouches d’égouts, avaloirs et caniveaux.



Cet arrêté concerne tous les utilisateurs de produits phytosanitaires : collectivités, agriculteurs et les particuliers.



Quant à l’arrêté du 12 septembre 2006, il interdit de traiter à moins de 5 m minimum (selon les produits) de tout point d’eau (ruisseaux, étangs) inscrit sur les cartes IGN au 1/25 000ème.




NB : ces deux arrêtés sont remplacés par l’arrêté préfectoral du 1er février 2008.

Comment éliminer les herbes indésirables ?

Les techniques préventives sont un moyen non chimique pour limiter le développement des adventices, en particulier pour les massifs et autour des arbres d’ornement. Les paillages et les plantes couvre-sol, une fois mis en place demandent peu d’intervention humaine, par conséquent réduisent les coûts d’entretien.

Les paillages organiques

Ils empêchent la croissance des adventices en les privant de lumière ;
Réduisent les arrosages en limitant l’évapotranspiration ;
Enrichissent le sol par leur décomposition.


 

L’écorce de pin


Broyat de branches


Paillette de chanvre

Les paillages minéraux

Ils empêchent la croissance des adventices en les privant de lumière.


 

Les graviers étalés
sur une toile tissée verte


Les graviers étalés
sous une toile tissée verte

Les toiles végétales biodégradables

Ils empêchent la croissance des adventices en les privant de lumière.


 

Rouleau de feutre végétal


Paillage pour massif

Paillage synthétique toile tissée et bâche noire

Ils empêchent la croissance des adventices en les privant de lumière. Ils sont intéressants pour le démarrage de haies nouvellement créées.


 


Les plantes couvre-sol

Installées dans les massifs ou au pied des arbres, elles limitent la pousse des adventices et permettent de réduire le nombre d’arrosage. Elles apportent une touche d’esthétisme et un intérêt pour la petite faune.


 

Ceanothe


Millepertuis


Campanule


Pervenche

 
 
Imprimer cette fiche